Avertir le modérateur

26/09/2011

Marc Lièvremont n'est «pas un grossier personnage»

ml.jpg

Oui, Marc Lièvremont a dérapé samedi soir quand il a balancé au journaliste du Parisien, Matthieu Le Chevallier, la phrase de ce début de Coupe du monde: «Tu m’emmerdes avec ta question.» Lorsque votre équipe vient de prendre 20 points dans la vue face aux Blacks, oui, on peut demander à son sélectionneur s’il pense toujours pouvoir devenir champion du monde. C’était même la bonne question du soir. L’intéressé y a vu une provocation, il a eu tort. Sur son Twitter, le journaliste a expliqué par la suite que l’incident entre le sélectionneur et lui s’était «clos en tête à tête.»


On aurait pu en rester là. Mais non. Il y a eu dimanche matin cette conférence de presse matinale pour revenir sur la défaite de la veille, une conférence où on n’a rien retenu si ce n’est qu’un nouveau dérapage verbal supposé du patron des Bleus. Les images ne disent pas tout. Elles montrent les réponses mais pas les questions. Elle montrent un Lièvremont piqué mais pas celui qui tient la banderille. Comme il ne s’en cache pas sur son Twitter, on peut le nommer, il s’agit de Richard Escot, patron de la rubrique rugby de l’Equipe. Escot a toujours douté des compétences de Lièvremont pour le job, c’est son choix et je partage une partie de ses critiques. Alors que le sélectionneur refuse poliment de critiquer ou saluer la performance de tel ou tel joueur, il insiste et exige de lui des réponses.

Le site Sport.fr  a pris soin de retranscrire la suite de l’échange in extenso. A vous de vous faire votre avis.

- «Marc, si on fait une conférence de presse, c'est aussi pour avoir des réponses, ça fait deux questions qu'on pose sur les déceptions et sur les joueurs... »

-(il coupe) «Eh bien, il faudra te satisfaire de ça. Que ça te plaise, ou non, d'accord ?»

- «Non, pas d'accord.»

-«Si tu n'es pas d'accord, tu peux quitter la salle, si mes réponses ne te conviennent pas.»

- «On est là pour poser des questions, c'est une tribune de presse...»

- «On peut parler du jeu, je l'ai déjà dit, je n'ai pas débriefé le match, ni individuellement, ni collectivement. Je ne donnerai pas de critiques ou de satisfactions individuelles ce matin. Et vous continuez... Je le répète, tu peux prendre la porte.»

- «Est-ce que l'énervement -on a vu ta sortie assez vulgaire de la veille...

- «Il n'est pas aussi de ton côté, et non pas uniquement du côté des joueurs que tu sors à la mi-temps ?»

- «Il y a de la frustration, bien sûr. Je trouve la question déplacée, on vient d'en prendre quarante. Tu la trouves vulgaire ma réponse, je m'en fous. Tu me cherches décidément, toi aussi...»

- «En mondovision, répondre: « Tu m'emmerdes avec ta question ! », à un journaliste français, c'est déplacé.»

- «Eh bien j'assume, j'assume...»

La conférence de presse reprend, Lièvremont donne des réponses à nos questions avant un nouvel échange avec le journaliste de l’Equipe qui revient à la charge. - «Marc, je vais reformuler la question d'une autre façon, parce que je n'ai pas envie de me faire insulter...» - «Oh, mais c'est vrai que je suis coutumier du fait d'insulter les gens. On sait bien que je suis un grossier personnage.» - «Ce que je veux dire, c'est quel est maintenant, après ces trois matches, l'objectif de l'équipe de France ?» - «J'en ai déjà parlé. Ou vous ne m'écoutez pas, ou vous me posez toujours les mêmes questions pour me faire sortir de mes gonds et en devenir grossier peut-être... [...] Notre but est de digérer ce match, de gagner les Tonga et de préparer notre quart de finale. Après, c'est toujours le même l'objectif, on joue une compétition pour aller le plus loin possible et gagner une Coupe du monde. [...] J'ai réagi peut-être de manière violente, certes, tu en remets une couche aujourd'hui.»



Je connais mal Marc Lièvremont, je ne suis pas ici pour le défendre. Habitué à jongler avec tous les sports, je n’ai pas les rapports approfondis que peuvent entretenir certains confrères avec lui. Si j’ai toujours eu des doutes sur le sélectionneur mais je lui reconnais une qualité: sa franchise. La pirouette est un art rhétorique qu’il n’a jamais maitrisé(ou voulu maîtriser). Sur ce point, Lièvremont est bien l’anti-Domenech qui tout en restant poli affichait un mépris évident des médias. Les journalistes chargés de suivre l’équipe de France au quotidien n’en sont pas encore à demander à Reporter Sans Frontière à se mobiliser pour leur cause. Que voulons-nous? Des échanges fades et convenus à l’anglo-saxonne ? De la langue de bois à finir de raser la forêt amazonienne? En décidant de porter le fer, l’Equipe s’expose à ramasser quelques coups de griffes de sa «victime». Lièvremont a dit merde en mondovision. On ne va pas le juger pour ça, ni pour l’amabilité de ses réponses. Il y a déjà beaucoup à dire sur les performances de son équipe de France pour ouvrir un procès qu’il ne mérite pas de l’être.

08:34 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (15)

Commentaires

Manifestement Lievremont n'était pas fait pour le job ! En être toujours réduit à faire des "expérériences" en pleine coupe du monde indique que quatre ans lui ont été insuffisants pour constituer une équipe , ce qui traduit son incompétence .

Écrit par : TONINI | 26/09/2011

Encore un sélectionneur "amateur" et sûrement très "éclairé" qui se permet de traiter les autres d’incompétents.
Quand Marc LIEVREMONT gagne le grand Chelem on lui trouve toutes les qualités et quand le temps change on lui crache dessus.
D'ailleurs, j'en ai autant pour les journalistes dont le boulot n'est plus d'analyser mais de faire trébucher ceux qu'ils interviewent. Certains ne sont devenus que des "donneurs de leçons", bien à l'abri, au chaud.
Et s'ils se trompent, ils se trouvent toutes les excuses du monde (cf. ceux de 98).

Écrit par : LDEG | 26/09/2011

Puisque tu es fin connaisseur de rugby tu auras remarqué que les Blacks aussi font encore des expérimentations (à la charnière, au centre, aux ailes), tout commes les Wallabies, les Boks ou même les Anglais. Ah ben merde alors (oui je suis grossier) toutes les soi-disants meilleures équipes du monde n'ont toujours pas trouver la formule idéale.

Écrit par : Desman | 06/10/2011

je suis désolé mais les question des journaliste sont très conne, et comme il a dit ces même journaleux vont voir ces joueurs et leur extorque des petites phrases contre leur sélectionneur.

lievremont bon ou non le résultat finale nous le dira au moins il ne fait pas de langue de bois et dit ce qu'il pense lui !!!!!

Écrit par : onishi | 26/09/2011

En posant des questions ennuyeuses, voire lassantes, la presse s'expose à des réponses de ce type. Quand quelqu'un a déjà répété 20 fois la même chose il en a assez qu'on lui demande encore une fois de s'expliquer sur le fait qu'il vienne ou non pour gagner la Coupe du Monde.... Non, ils viennent pour faire du shopping ..... Un conseil, dans le foot comme au rugby ou dans d'autres sports, entourez-vous d'anciens professionnels de la discipline qui poseront les bonnes questions et obtiendront les bonnes réponses. Et puis, il faut bien avouer aussi que certains journalistes sportifs récoltent le vent qu'ils ont semé non .....

Écrit par : FOOTEUX63 | 26/09/2011

Ca s'appelle foutre la zizanie ! Il ne manque plus que le bus ! Vous ne pouvez pas le laisser tranquille non ? C'est vraiment plus fort que vous !

Écrit par : Deblaize andré | 26/09/2011

Franchement elle servent à quoi ces conférences d'après match à part exhiber le panneau des sponsors ?
Quand on pose des questions à la con on reçoit des réponses à la con !

Écrit par : Xavi 64 | 26/09/2011

Personnalité différente, mais tactique semblable à celle de Domenech. On ne vient pas avec une équipe, mais des scénarios que l'on teste. Il y a normalement pour ça des tournées et des matches amicaux. Face à des équipes rodées et préparées, ça rend l'exploit bien difficile. De plus les fondamentaux sont toujours aussi déficients. Ne pas pouvoir aligner plus de 2 passes sans finir par un en-avant ou une interception rend la situation désespérée.

Écrit par : otok tone | 26/09/2011

Marc fait son boulot, foutez-lui la paix les journalistes !
Aller Marc et toutes l'équipe de France !!!
On y croit (de fer) !!!

Écrit par : wrc1973 | 26/09/2011

Je suis pas un fan de Lievremon mais il a eu raison.
Les pseudo journalistes ne sont rien moins que des parasites juste bon à critiquer.
Ils n'apportent rien. Ils se gavent de petits fours au frais de la princesse et nous font croire que nous simple mortels sommes incapable d'analyser par nous meme les faits. C'est vrai pour le reste de l'information et encore plus pour les sports.
Celui qui a pris ca dans les dents la certainement mérité. C'est comme les critiques culinaire: il manque toujours du sel ou du poivre mais ils sont incapables de faire cuire un ouef. Aujourd'hui les choix sont faits. Donc faisons avec les 30 en fonction des équipes qui nous sont oposées. Point. Et vive le rugby.

Écrit par : SAS | 26/09/2011

Le problème c'est que le rugby est un sport jeune dans la médiatisation.
Le rôle du sélectionneur lorsqu'il va en conférence de presse est de communiquer. De communiquer sur son sport, d’expliquer le pourquoi du comment à des personnes qui ne comprennent pas tous au rugby.
Il doit être patient et clair.
A la question : Pensez-vous que l'on peut être encore champions du monde?
Il aurait pu répondre : Oui je le pense et je l’espère.
Il y a des lacune et des erreurs qui on était faite, mais nous avons 3 semaines pour les corriger.
En mêlé un mec comme "mas" nous à manqué.
Il va faudra travailler la vidéo pour comprendre pourquoi on a loupé certain plaquage (pb placement, ou de compréhension). trop de faute même si les black n'en ont pas profité.
-------
Voila ce que j'aurai voulu entendre. J’aurai aimé que l'on nous explique dans les grandes lignes bien sur.
Je pense que l'on demande au joueur d’être au niveau physiquement et dans le jeu. et lui on lui demande de manager ces joueur et de parler clairement, et de faire de la communication, de faire aimer son sport. et la il mérite un ZÉRO. dommage...

Écrit par : ds | 26/09/2011

On oublie de dire que ce journaliste ??? pose la MÊME QUESTION TOUS LES JOURS PAR PROVOCATION. ET les imbéciles s étonnent de la réaction d ún HOMME , d ún vrai avec ses convictions,pas un politicien avec sa langue de bois ou une tarlouze du showbiz. Ce journaliste c'est une tarte qu il doit prendre pas une carte de presse. Pour ceux qui parlent d entraineur amateur, j aimerai qu il s informent en premier lieu. Déjà sur la carrière INTERNATIONALE de MONSIEUR lievremont ensuite sur le fonctionnement de la DTN de la Fédération F de Rugby dont le patron est Jean Claude Skrela .UNE RÉFÉRENCE en tant qu entraineur. C est JC SKRELA et toutes la DTN qui ont élaboré le style de jeu de la France et qui a été teste sur le terrain par les équipes de jeunes avec succès..Lievremont n est que l homme charge de le mettre en place. Pour le moment c est le MEILLEUR parcours de l EDf en coupe du MONDE, Pour la dernière coupe du monde je rappelle a tous la France termine deuxième de la Poule derriere l Argentine qui avait BATTU la France a PARIS . Respect pour cet homme qui n est qu un maillon de tout un système. Ce JOURNALEUX devrait savoir ça. L Equipe , les mêmes qui avaient démoli Aime JACQUET !

Écrit par : jean | 27/09/2011

Ah! les "tarlouzes du showbiz!" Je vois que la beaufitude la plus nulle n'est pas morte... Il y a toujours des gens assez cons pour véhiculer des poncifs aussi éculés selon lesquels les rugbymen sont des vrais mecs et les artistes des tarlouzes. Ca donne nevie de gerber, des mecs pareils...

Écrit par : dany | 01/10/2011

Mode troll on " une star du showbiz t'appelles ça un artiste ? tu dois être un beau guignol toi " Mode troll off

Écrit par : ben | 04/10/2011

Les journaleux sont pitoyables et c'est finalement Cantona qui en aura parlé le mieux : "When the seagulls follow the trawler, it's because they think sardines will be thrown into the sea. "

Écrit par : Desman | 06/10/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu